Simulateur de droits de succession

Calculez vos droits de succession et découvrez les dispositifs permettant de les réduire

Comment fonctionne ce simulateur ?


Ce simulateur permet d’obtenir une estimation des droits de succession en tenant compte du régime légal et du régime fiscal dérogatoire de vos éventuels contrats d'assurance-vie.

La succession dans le couple


Entre conjoints (époux et partenaires de pacs), la transmission est exonérée de droits de succession. Par conséquent, dans cette simulation, nous étudions le cas d’une succession au second décès (c’est-à-dire une fois les deux membres du couple décédés).

Les dispositifs pour réduire votre succession


Plusieurs dispositifs peuvent s’avérer très efficaces pour réduire les impôts qui seront dûs par vos héritiers lors de votre succession. Dans ce simulateur nous en envisageons trois :

  • L’assurance-vie, qui contrairement à son nom est un placement et non une assurance. Les sommes placées en assurance-vie jouissent d’un cadre successoral très avantageux. Cliquez ici pour en savoir plus.
  • La donation, qui permet, si elle est réalisée 15 avant votre décès, de donner jusqu'à 100 000 euros par enfants sans fiscalité.
  • La création d’une Société Civile Immobilière (SCI) qui peut permettre de mieux organiser votre patrimoine durant votre vie et le transmettre à moindre coût, notamment votre patrimoine immobilier.

Obtenir un bilan successoral complet


Attention, ce simulateur ne donne qu’une idée approximative des droits de succession à prévoir, lesquels peuvent être plus ou moins complexes à calculer en fonction de la situation patrimoniale.

Pour avoir une estimation plus précise de vos droits de succession, vous pouvez faire appel à l’un de nos experts en gestion de patrimoine.

Le simulateur de succession

À propos de vous


Vos héritiers


À noter : il n'y a pas de droits de succession entre époux, nous calculons donc les droits pour une succession au second décès.

Vos héritiers réservataires sont vos enfants, ou vos petits-enfants en représentation de leurs parents prédécédés. Ensuite viennent, à moins que vous ayez fait explicitement un autre choix : vos parents, vos frères et soeurs, vos neveux et nièces, vos cousins.

Le patrimoine de votre foyer


Votre patrimoine financier tient compte de tous vos comptes bancaires (comptes courants, livrets, compte-titres, PEA..etc).

Modifier mes paramètres

Total des droits de succession

{{result.total_taxes|number:0}} €
Voir les détails Masquer le détail
Succession (hors assurance-vie)
  • Patrimoine net : {{result.transmission_amount|number:0}} €
  • Abattement par héritier : {{result.tax_allowance|number:0}} €
  • Assiette taxable par héritier : {{result.taxable_amount|number:0}}  €
  • Impôt dû par chaque héritier : {{result.taxes/result.heir_number|number:0}}  €
Assurance-vie
  • Épargne en assurance-vie : {{result.life_insurance_wealth|number:0}}  €
  • Abattement par héritier (bénéficiaire) : {{result.tax_allowance_life_insurance|number:0}} €
  • Assiette taxable par bénéficiaire : {{result.taxable_amount_life_insurance/result.heir_number|number:0}} €
  • Impôt dû par chaque héritier : {{result.taxes_life_insurance/result.heir_number|number:0}} €
photo conseiller Nalo

Cette simulation est une indication non contractuelle.

Si vous souhaitez une estimation précise et obtenir des conseils afin de réduire vos droits de succession, vous pouvez être rappelé par un expert en gestion de patrimoine

Comment réduire vos droits de succession ?

1/ L'assurance-vie


économies potentielles
{{result.life_insurance_economy|number:0}} €

Vos économies d'impôts

En maximisant les avantages de l’assurance-vie, vous pourriez économiser :

  • jusqu’à {{result.life_insurance_economy|number:0}} € en plaçant {{result.optimal_life_insurance_additional_amount|number:0}}  € vers un contrat d’assurance-vie ;
  • jusqu’à {{result.life_insurance_economy_with_financial_only|number:0}}  € en plaçant seulement {{result.financial_wealth|number:0}} € vers un contrat d’assurance-vie (soit la totalité de vos actifs financiers).

Les explications

L’assurance-vie vous permet de profiter de plusieurs avantages :

  • les montants placés sont exclus de votre succession ;
  • chaque héritier (bénéficiaire de l’assurance-vie) profite d’un abattement de {{result.tax_allowance_life_insurance|number:0}} € ;
  • le barème d’imposition de l’assurance-vie est réduit.

Important : pour profiter de ces bénéfices de l'assurance-vie, il faut effectuer vos versements avant 70 ans.

Vos économies d'impôts

Vous pourriez économiser au moins {{result.life_insurance_economy|number:0}} € en plaçant {{result.optimal_life_insurance_additional_amount|number:0}}  € sur un nouveau contrat d’assurance-vie.

Les explications

Même pour les versements effectués après 70 ans, l'assurance-vie continue à présenter des avantages fiscaux :

  • Les montants placés profitent d'un abattement de 30 500 € avant d'être réintégrés à la succession 
  • Les intérêts générés par votre épargne sont totalement exonérés de droits de succession.
Ce dispositif ne semble pas être pertinent pour optimiser votre succession.

L'assurance-vie enfin intelligente avec Nalo


  • une gestion pilotée innovante, conçue pour la performance ;
  • 0 frais d'entrée et des frais de gestion 2 fois moins élevés ;
  • une souscription simple et rapide, en quelques minutes ;
  • une équipe de conseillers à votre écoute.

2/ La donation


économies potentielles
{{result.donation_economy|number:0}} €

Vos économies d'impôts

En effectuant une donation de {{result.optimal_donation_economy/result.heir_number|number:0}} € à chacun de vos héritiers, vous pourrez obtenir une économie d'impôt de {{result.donation_economy|number:0}} €.


Les explications

Tous les 15 ans, il est possible d'effectuer une donation défiscalisée, dans la limite de :

  • 100 000 € pour vos enfants ;
  • 15 932 € pour vos frères et soeurs ;
  • 7 967 € pour vos neveux et nièces ;
  • 1 594 € pour vos petits-enfants et cousins.

Attention : les donations défiscalisées ne sont possibles que tous les 15 ans. Si votre décès intervient moins de 15 ans avant la dernière donation, les avantages fiscaux de votre donation seront déduits lors de votre succession.

Vous souhaitez être accompagné pour optimiser votre succession ? Un expert vous rappelle.

Ce dispositif ne semble pas être pertinent pour optimiser votre succession.

L'assurance-vie enfin intelligente avec Nalo


  • une gestion pilotée innovante, conçue pour la performance ;
  • 0 frais d'entrée et des frais de gestion 2 fois moins élevés ;
  • une souscription simple et rapide, en quelques minutes ;
  • une équipe de conseillers à votre écoute.

3/ La création d'une SCI


économies potentielles
{{result.sci_economy|number:0}} €

Vos économies d'impôts

En créant une SCI (Société Civile Immobilière) pour y abriter votre patrimoine immobilier ({{result.non_financial_wealth|number:0}} €), vous pouvez espérer une réduction de droit de succession de l'ordre de {{result.sci_economy|number:0}} €


Les explications

La SCI présente deux avantages :

  • elle offre une réduction de la base imposable de 10 % à 15 % (grâce à la décote des parts sociales) ;
  • elle évite la déliquescence du patrimoine familial en écartant l'indivision.

Attention : la création d'une société civile immobilière est un acte complexe qui nécessite d'être accompagné par un expert du patrimoine. Vous pouvez être rappelé par un de nos conseillers.

Ce dispositif ne semble pas être pertinent pour optimiser votre succession.

L'assurance-vie enfin intelligente avec Nalo


  • une gestion pilotée innovante, conçue pour la performance ;
  • 0 frais d'entrée et des frais de gestion 2 fois moins élevés ;
  • une souscription simple et rapide, en quelques minutes ;
  • une équipe de conseillers à votre écoute.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, utiles au fonctionnement du site, à des fins de mesure d'audience ou pour disposer de contenus et de publicités adaptés à vos centres d'intérêt. Pour obtenir plus d'informations ou pour modifier vos préférences cliquez ici. Fermer